6 choses à faire pour développer la présence digitale de son restaurant

par | Juin 26, 2020

Si vous vous apprêtez à lire cet article c’est bien que vous cherchez à développer la fréquentation de votre restaurant. Développer la présence digitale de votre restaurant est un bon moyen de développer sa fréquentation. 

Mais ça ne remplacera pas un bon service et des bons produits 😀

Voici 6 choses à faire et à la portée de tous pour développer la présence digitale de votre restaurant.

 

1. Créer et optimiser une page Google My Business

 

La première chose à faire concerne Google ! Le moteur de recherche google est utilisé par 60% des internautes…

Google a créé le service Google My Business qui permet de créer une fiche pour votre établissement (plusieurs si vous disposez de plusieurs établissements). Cette fiche sera visible sur google et sur google map.

Vous pourrez : 

  • interagir facilement avec vos clients potentiels
  • informer vos clients, par exemple de vos horaires
  • mettre en avant votre établissement en publiant des photos, des offres et des posts
  • proposer à vos clients potentiels différentes manières de vous contacter (téléphone / message)
  • promouvoir votre site internet
  • recueillir les avis de vos clients

 

2. Créer un site internet

 

Maintenant que la fiche GMB de votre restaurant est créé, il ne vous reste plus qu’à créer un site internet pour votre restaurant. Il n’y a que des bonnes raisons de créer un site internet pour votre restaurant !

Découvrez comment créer un site internet facilement et pour moins de 150€ / an

 

3. Ajouter votre établissement dans les annuaires pertinents et utilisés par les clients

 

Nombreuses sont les personnes qui utilisent des annuaires / applications spécialisées pour trouver le restaurant dans lequel il faut absolument qu’elles aillent manger.

Voici quelques unes de ces applications : 

Mon conseil, soyez présent sur ces applications ! Vos concurrents le sont, alors ne vous privez pas de leur faire un peu d’ombre 😉

 

4. Compte sur les réseaux sociaux

 

Les réseaux sociaux sont incontournables. Et je suis certains que vous les utilisez autant que moi ! Sachez que votre restaurant y a totalement sa place. 

Voici les principaux réseaux sociaux. 

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter 
  • LinkedIn
  • Snapchat
  • TikTok 

En fonction de votre clientèle et de son âge, certains réseaux sociaux seront plus adaptés que d’autres. Par exemple si votre restaurant est situé dans une quartier d’affaire, alors je vous conseille d’utiliser LinkedIn en priorité, puis Facebook et Instagram. 

Si vous êtes à la tête d’un fast food, privilégiez Instagram, Snapchat et TikTok afin de vous adresser à une cible plus jeune.  

 

5. Répondre systématiquement à tous les avis qui sont laissés sur votre établissement

  

Que l’avis soit positif ou négatif, répondez systématiquement à tous les avis. Si l’avis est positif vous pouvez simplement remercier la personne qui a laissée cet avis. Vous pouvez même lui proposer de se faire connaître la prochaine fois qu’elle viendra manger chez vous afin de pouvoir lui faire une remise ou lui offrir quelque chose. 

Si l’avis est négatif, pas de panique ! L’important est de garder son sang froid et de rédiger une réponse polie. 

Vous verrez que de répondre systématiquement est une bonne pratique ! Cela vous rapprochera encore plus de vos clients.

 

6. Faire des collaborations avec des blogueurs / influenceurs food

  

Enfin, pour les plus téméraires d’entre vous, vous pouvez contacter des blogueurs ou des influenceurs (par exemple sur Instagram) food pour leur proposer une collaboration. C’est à dire, soit l’écriture d’un billet de blog ou la publication d’une photo sur votre restaurant. 

Sélectionnez les blogs culinaires ou les influenceurs food qui vous intéressent et contactez-les.

 

Vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi :

DIVI est-il le thème wordpress qu’il vous faut ?

    Avant de commencer à lire cet article, je souhaite vous dire que certains liens présents dans cet article sont des liens d'affiliation. C’est à dire que je gagnerai une petite commission si...

Partager

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *